#Actualité #Education

Energies renouvelables au Togo ; vers la mise en place d’un vivier de formateurs qualifiés

On ne le dira jamais assez, l’artisanat constitue un pôle directeur dans les différents  parcerelles de développement et un facteur de résolution indéniable de la question de l’emploi dans nos pays en développement à l’instar du Togo. Cette évidence portée par les Chambres Régionales des métiers dans son aspect organisationnel met l’accent sur la perfection et l’excellence des artisans. C’est justement cet dernier aspect qui a fait l’objet d’un partenariat avec la chambre de métiers de la Sarre : Partenariat pour la Formation Professionnelle en Energies renouvelables au Togo (PFPERT) qui est à l’aune d’une formation des formateurs. Le projet PFPERT en collaboration avec la Direction de la Pédagogie et des Programmes (DPP)  a débuté le 31 octobre 2022 une formation des formateurs régionaux pour ainsi créer des pôles de formateurs régionaux dans le domaine de l’énergie solaire photovoltaïque. C’est le Directeur de cabinet du ministère délégué chargé de l’enseignement technique et de l’artisanat M. Ikelé Kossi Assedi qui a ouvert cette formation en présence du Directeur de l’institut National de Formation et de perfectionnement(INFPP) M. Guissan Kossi, du président de l’Union des Chambres Régional de Métiers(UCRM) M.Issaka Mouhamed,du coordonnateur du projet PFPERT M. Klaus VAN BRIEL.

Photo de famille lors de la formation

Dans son discours d’ouverture, le DC M. Assedi a dit toute son admiration pour les efforts consentis par l’UCRM dans la professionnalisation des artisans .Ceci répond selon lui à un idéal imprimé par le gouvernement qui proscrit de l’a peu près encourage mais encourage l’excellence dans toutes ses approches .Il a signifié que l’UCRM n’a plus droit à l’échec ,elle doit relever les défis qui s’imposent en lien avec la feuille de route du gouvernement qui attend beaucoup de l’artisanat.

La table lors de l’atelier

Le Président de l’UCRM a quant à lui situé le contexte de cette formation qui à terme va concrétisé le dynamisme de bâtir une UCRM performante, au service des artisans et du développement national. Il a salué l’engagement du META a offrir des opportunités et des facilités à l’UCRM pour concrétiser sa vision d’un artisanat d’excellence au Togo.

Quatre modules vont meublé et enrichir l’agenda des 5 jours  que vont duré cette  formation avec l’expert formateur en photovoltaïque M.Abdel Kebir Said. Il s’agit notamment des NOTIONS DEBASE D’ELECTRICITE
                    EN SYSTEME SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE, INSTALLATION D’UN SYSTEME SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE, INSTALLATION D’UN SYSTEME DE POMPAGE SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE et de la MAINTENANCE D’UN SYSTEME SOLAIRE PHOTOVOLTAÏQUE Au nombre de 42,ces formateurs couvrent toute la nomenclature régionale du Togo

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *