#Actualité #Education

Enseignement technique : les promoteurs des centres de formation privées entretenus sur le projet de placement des apprenants en stage

Le secrétariat permanent du Conseil Supérieur de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle a rencontré ce mardi 21 février 2023 les promoteurs des centres de formation privées et les parents d’élèves. La rencontre a été  présidé par le Ministre en charge de ce département Eke Kokou HODIN en présence du préfet du Golfe et de plusieurs acteurs politiques.

Cette initiative a pour objectif selon le 

Ministère de l’enseignement Technique, de la Formation Professionnelle et de l’artisanat d’atteindre 20% d’insertion professionnelle d’ici 2025 et surtout 

dans le souci de mettre tous les acteurs socio-éducatifs au parfum du projet « placement des apprenants en stage  ».

C’est pourquoi le Ministère de l’enseignement technique, de la formation professionnelle et de l’artisanat est à pieds d’oeuvre pour préparer les apprenants à être prêts pour le marché de l’emploi. C’est dans cette logique qu’il a initié le projet  « Placement des apprenants en stage dans les établissements socioprofessionnels ». Lequel projet est expliqué aux fondateurs des établissements techniques et professionnels et les parents d’élèves. 

La responsable du projet Mme YABI Yawa, Secrétaire permanent du Conseil Supérieur de l’Enseignement Technique, de la Formation Professionnelle, dans la présentation dudit projet a relevé que « Notre sous secteur à l’obligation de former les apprenants compétents qui doivent être compétitif sur le marché du travail. Nous nous sommes rendus compte que la formation que nous donnons dans nos établissements, centres de formation n’arrivent pas réellement à leur offrir cette compétence. C’est pour cela que nous avons initié et lancé ce projet de placement en stage qui va permettre à nos apprenants d’aller dans les milieux socioprofessionnelles pour acquérir d’autres expériences pour compléter ce qu’ils ont déjà acquis. Le projet de placement en stage permet également de se familiariser déjà avec le milieu professionnels et de posséder la pratique qui en moins dans les établissements de formation ».

Le Ministre en charge de l’enseignement Technique, de la Formation et de l’artisanat, Eke Kokou Hodin dans son allocution a relevé que cette rencontre intervient en lien avec la feuille de route gouvernementale 2020-2025.

« La présente rencontre qui vise à renforcer le cadre de collaboration entre les acteurs publics et privés de la formation technique et professionnelle en vue de l’amélioration de la qualité de l’enseignement et de la formation professionnelle, s’inscrit bien dans la vision du chef de l’État, Son Excellence Monsieur Faure Essozimna GNASSINGBE, grâce à qui la politique d’adaptation et de dynamisation de notre système denseignement technique et de la formation professionnelle est valorisée à travers des approches innovantes de développement de compétences techniques et professionnelles induites par les projets 9 et 10 de la feuille de route gouvernementale 2020-2025 » a-t-il fait mention.

Au-cours de cette rencontre, il a été  présenté le projet de placement des apprenants en stage en milieu professionnels aux promoteurs des établissements privés, aux parents d’élèves. Le bien fondé de ce projet lui ont été expliqué sans oublier les modalités pratiques de ce projet.

Cette rencontre a été également l’ occasion de partager avec les promoteurs de ces établissements les nouvelles dispositions qui concernent l’agrément.

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *