#Actualité #Politique #Une

Politique : L’UFC, le parti du CFO Dr Gilchrist OLYMPIO tiendra son congrès unitaire avant fin mai 2023

L’Union des Forces de Changement (UFC), le parti de l’actuel Chef de File de l’Opposition (CFO) Dr Gilchrist Sylvanus OLYOMPIO tiendra son congrès électif avant la fin du mois de mai 2023.

Contrairement aux rumeurs, la sérénité semble revenir dans la maison du parti au palmier rouge qui se réclame premier parti héritier de l’Ablode et du CUT.

Les responsables du parti jaune avec à la tête, l’actuel Chef de File de l’Opposition Dr Gilchrist Sylvanus OLYMPIO, mettent tout en œuvre pour la tenue du congrès avant la fin du mois de mai 2023. Ceci pour pouvoir respecter les dispositions de la nouvelle charte des partis politiques du Togo.

En effet, au sens de la loi N° 2022-008 du 30 mai 2022, modifiant la loi 91-04 du 12 Avril 1991, notamment en son article 27, les partis politiques existant avant l’adoption de la présente loi dispose d’un délai d’un an, à compter de la date de publication au journal officiel de la République Togolaise, pour se conformer aux nouvelles dispositions…

Le Chef de File de l’Opposition et Président National de l’UFC Dr Gilchrist Sylvanus OLYMPIO a reçu à Accra au Ghana une délégation du Groupe Parlementaire UFC, le vendredi 05 mai 2023.

Au cours de la rencontre, le Président National de l’UFC Dr Gilchrist OLYMPIO a informé les députés qu’il a eu une séance de travail avec Monsieur Elliott OHIN, 2 ème Vice-Président du Bureau Directeur de l’UFC et Me Jean Claude Atsu F. HOMAWOO, Conseiller du Bureau Directeur du parti, à qui il a donné des instructions pour préparer et organiser ensemble et dans le delai , le prochain congrès statutaire unitaire de l’UFC .

Plusieurs autres rencontres ont eu lieu à Accra au Ghana chez le Président National de l’UFC.

Malgré les différences de points de vue ou une sorte de divergence de tendances, les principaux responsables de l’Union des Forces de Changement (UFC) sont conscients qu’ils disposent d’environ trois semaines pour se conformer à la loi.

Un congrès se tiendra effectivement dans le délai, rassurent  les responsables de l’UFC.

Et justement, les statuts et règlement intérieur du parti sont très clairs sur le sujet de l’organisation du congrès de l’UFC.

Tout comme l’UFC, beaucoup d’autres partis politiques de l’opposition doivent organiser leurs congrès.

Heureusement que la paix et l’entente semblent revenir au sein de l’UFC

Nadège Laverte

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *